La MRC de L’Islet et ses partenaires, la Fédération québécoise des municipalités (FQM), le gouvernement du Québec et Fonds locaux de solidarité FTQ, sont fiers d’annoncer la création d’un fonds de 900 000 $ visant à soutenir les entreprises œuvrant sur le territoire de la MRC.

La mise en place du nouveau fonds local de solidarité (FLS) a été confirmée ce matin en la présence de madame Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional, ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et députée de Côte-du-Sud, de monsieur René Laverdière, préfet de la MRC de L’Islet, de monsieur Jean‑François Pelletier, administrateur au conseil d’administration de la FQM, ainsi que de monsieur Éric Desaulniers, directeur général de la société en commandite Fonds locaux de solidarité FTQ.

Le FLS a comme objectif d’accélérer la réalisation de projets de démarrage, d’expansion et d’acquisition d’entreprises sur le territoire de la MRC. Sa mise sur pied est possible grâce à la participation de la société en commandite Fonds locaux de solidarité FTQ avec un crédit variable à l’investissement de 750 000 $, de la FQM contribuant pour un montant de 100 000 $ ainsi que de la MRC de L’Islet contribuant pour une somme de 50 000 $.

« Cette collaboration entre la FQM et le Fonds de solidarité FTQ existe depuis maintenant près de 27 ans. Cela a permis la création des fonds locaux de solidarité. C’est un partenariat dont nous pouvons tous être très fiers. Soulignons que notre contribution est rendue possible grâce à la mesure de 3,5 millions de dollars mise en place par le gouvernement du Québec pour déployer le réseau des FLS dans les régions non couvertes jusqu’à maintenant », a déclaré monsieur Jean-François Pelletier, maire de la municipalité de L’Islet et administrateur au conseil d’administration de la FQM.

« La MRC est très fière de rallier ce partenariat et d’offrir aux entreprises de la région un nouveau levier de financement pour soutenir leur développement. En créant sa direction du développement économique, la MRC a voulu signifier sa volonté de soutenir les entreprises de la Région L’Islet et l’annonce d’aujourd’hui s’inscrit dans les gestes confirmant cette volonté », a précisé le préfet de la MRC, monsieur René Laverdière.

« Le gouvernement du Québec veut redonner plus de place aux régions et leur allouer davantage d’autonomie afin qu’elles puissent agir sur leur propre développement. À compter de maintenant, la MRC de L’Islet peut offrir, en partenariat avec les acteurs locaux, un outil financier qui répond aux besoins des entreprises sur son territoire et qui prend en considération les réalités régionales. L’annonce d’aujourd’hui confirme que l’expertise des gens de la MRC sera mise en valeur. Ainsi, les entrepreneurs continueront d’être directement appuyés dans la poursuite de leurs activités et pourront aller de l’avant avec leurs projets », a mentionné madame Marie‑Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional, ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et députée de Côte-du-Sud.

« Né d’un partenariat entre le Fonds de solidarité FTQ et la Fédération québécoise des municipalités, le réseau des Fonds locaux de solidarité est un modèle de développement économique local qui a fait ses preuves. Les entrepreneurs de la MRC de L’Islet qui ont des projets ambitieux et audacieux ont maintenant accès aux FLS pour le financement de leur PME en démarrage et en croissance. Ce sont 4 416 projets d’entreprises qui ont été financés par le réseau des FLS depuis ses débuts, il y a plus de 25 ans », a poursuivi monsieur Éric Desaulniers de la société en commandite Fonds locaux de solidarité FTQ.

Le FLS, par son effet de levier, complètera le financement des projets d’entreprises du territoire. Il permettra aux entrepreneurs d’accéder à d’autres sources comme un prêt du Fonds local d’investissement (FLI) de la MRC, un prêt conventionnel d’une institution financière, une subvention, une mise de fonds ou un autre capital d’appoint. Le montant maximal des investissements qu’une entreprise peut recevoir du FLS est de 100 000 $.

Les demandes de financement peuvent être transmises dès maintenant auprès de la direction du développement économique de la MRC de L’Islet.

De gauche à droite: Monsieur Éric Desaulniers, directeur général, société en commandite Fonds locaux de solidarité FTQ, Monsieur Jean-François Pelletier, administrateur, FQM, Madame Marie-Eve Proulx,ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et Monsieur René Laverdière, préfet, MRC de L’Islet