Dans le but d’améliorer la qualité de vie de la population, la MRC de L’Islet annonce qu’elle déploiera un service d’auto en partage dès l’automne. Cette volonté de la MRC s’ajoute aux efforts mis en place pour favoriser le déplacement des personnes dans la région.

Concrètement, en collaboration avec l’entreprise d’économie sociale Autonomik! qui se spécialise dans ce type de service en Montérégie, la MRC offrira à la population l’accès à une voiture hybride en libre-service. Les citoyens et citoyennes pourront l’emprunter pour un coût abordable calculé selon le nombre de kilomètres à parcourir et la durée d’utilisation. La voiture hybride se trouvera dans un lieu public facile d’accès dans la municipalité de Saint-Jean-Port-Joli. Les réservations se feront via une application mobile, un site web ou par téléphone.

«Nous sommes ravis de pouvoir offrir aux gens de la MRC de L’Islet un véhicule qu’ils pourront emprunter pour quinze minutes ou quelques jours. Ce véhicule permettra à ses utilisateurs d’économiser environ 5 000 $ par année en leur évitant l’achat d’une voiture, de l’essence, de l’entretien, des assurances» a ajouté le directeur d’Autonomik!, M. Jean-François Lessard.

La MRC souhaite, grâce à ce nouveau service, offrir à sa population une solution innovante de mobilité. La voiture en libre-service permettra aux citoyens et citoyennes, mais également aux entreprises et organismes, de combler un besoin occasionnel de transport. En fait, ce projet remplira une triple mission, soit environnementale, sociale et économique.

«Au fil de nos consultations et de nos échanges avec les différents acteurs du milieu, nous avons constaté que le transport, mais surtout les solutions écologiques de transport, représentent pour les gens de notre région un enjeu important. La MRC de L’Islet est très fière d’y répondre par cette initiative, l’une des premières de ce genre en milieu rural» de mentionner M. René Laverdière, préfet de la MRC.

La première voiture sera située à Saint-Jean-Port-Joli. Il s’agit d’une première phase du projet. Selon la demande et l’utilisation du service, d’autres véhicules seront déployés sur le territoire de la MRC de L’Islet.
De plus, cet automne, le covoiturage s’ajoutera au projet et permettra, via l’application, la mise en relation de chauffeurs et de passagers. Plus de détails seront dévoilés à la fin de l’été à ce sujet.

Le lancement officiel de cette initiative est prévu pour le mois de septembre.

Fichier(s) à téléchager

Attachments