Saint-Jean-Port-Joli, le 10 juin 2019 – Le 10 juin dernier, la MRC de L’Islet a honoré ses gagnants locaux de la 8e édition des Prix du patrimoine. Douze excellents projets ont été mis en candidature dans l’une ou l’autre des quatre catégories du concours.

Les quatre lauréats de la MRC de L’Islet ont été choisis par un jury composé de Mme Dominique Lalande, directrice générale de Ruralys, Mme Geneviève Paré, directrice du service de l’aménagement du territoire à la MRC de L’Islet et M. Jean Simard, historien et ethnologue et auteur de plusieurs ouvrages sur le patrimoine.

Un bijou du patrimoine offert à la communauté de Saint-Jean-Port-Joli

Monsieur Marcel Lavoie s’est vu décerner le prix dans la catégorie Conservation et préservation. C’est la qualité de ses travaux de restauration d’une maison ancestrale d’inspiration française du XVIIIè siècle qui a attiré l’attention du jury. Cette maison aurait été bâtie sous le Régime français, soit pendant la période 1760-1790.

Une tradition qui se perpétue

En ce qui concerne la catégorie Interprétation et diffusion, le lauréat est la Corporation des Arts et de la Culture de L’Islet (CACLI) pour «La Parade des berlots». Portée depuis 40 ans par des bénévoles passionnés, la CACLI a repris le flambeau en 2018 afin d’éviter la disparition de cette tradition. Le jury a reconnu l’originalité et la pérennité du projet ainsi que son apport à la collectivité en matière de sensibilisation à une tradition de nos ancêtres. Le défilé des berlots vers l’église à la manière d’antan est un véritable témoin de l’histoire des habitants du village qui se rendaient à la messe en berlots durant la saison froide.

Un art familial de père en fils                             

Dans la catégorie Porteurs de tradition, le lauréat n’est autre que M. André-Médard Bourgault, fils de M. Médard Bourgault, sculpteur sur bois et propriétaire du Domaine Bourgault. C’est aux côtés de son père qu’André-Médard apprend à manipuler la gouge et à maîtriser l’art de sculpter le bois. Depuis plus de 60 ans, il perpétue et réactualise cet art familial en faisant de la sculpture sur bois son métier.

Un nouveau souffle pour l’église

Enfin, pour ce qui est de la catégorie Préservation et mise en valeur du paysage, le lauréat est la Fabrique de la paroisse de Sainte-Perpétue pour son projet de «Transformation de l’église de Sainte-Perpétue». Le jury a reconnu dans le projet son apport à la collectivité en matière de mise en valeur du paysage. La restauration extérieure de ce patrimoine religieux redonne un nouveau souffle à ce repère visuel signifiant dans le paysage de L’Islet-Sud, en plus de raviver le sentiment de fierté et d’appartenance des citoyens.

Les lauréats de la MRC de L’Islet seront également honorés par le Conseil de la culture des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches lors de la journée Célébration Patrimoine qui aura lieu le 15 juin prochain à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. Pour découvrir les lauréats, visitez le site web de la MRC de L’Islet au www.mrclislet.com.

Fichier(s) à téléchager

Attachments